Les Castels et Sites & Paysages s'associent et créent Le French Time
Sélectionnez vos dates
7 jour(s)
Départements et villes

Camping Le Bourg-d'Oisans

Niché au cœur du Parc national des Écrins, Le Bourg-d’Oisans est la destination idéale pour les amateurs d’activités en plein air. Sur place, bien installé dans votre camping haut de gamme, vous découvrez les espaces naturels préservés des environs, l’histoire des six vallées de l’Oisans et les spécialités gourmandes de la région…

A partir de
133,00
Du 13 sept. - 20 sept.
Les petits plus
  • La vue sur le Massif de Chartreuse
  • Les chalets en bois et cabanes lodges
  • Le restaurant typique de montagne
Découvrir
A partir de
168,00
Du 19 juin - 26 juin
A partir de
56,00
Du 23 oct. - 30 oct.

Nos idées de sorties nature à Le-Bourg-d’Oisans

Enfilez vos meilleures chaussures de marche, et lancez-vous sans plus attendre sur les sentiers de randonnée de l’Oisans. Rejoignez le lac des Quirlies ou la cascade de la Fare, et programmez un tour des lacs du plateau d’Emparis. Vous en voulez toujours plus ? Mettez le cap sur les sources de la Romanche, et faites une halte au pied des sommets du Parc national des Écrins. Vous pouvez également embarquer à bord d’un canoë-kayak, afin de découvrir les rivières des Alpes au fil de l’eau.

Itinéraire culturel dans l’Oisans

Vos vacances en camping à Le-Bourg-d’Oisans sont également l’occasion de découvrir les sites culturels de la région. Au départ de Bons, vous pouvez emprunter l’ancienne voie romaine qui sillonnait l’Oisans il y a quelques siècles, et rejoindre la Porte romaine de Bons. Faites également une halte à La-Garde-en-Oisans, un village historique, situé entre Le-Bourg-d’Oisans et l’Alpe-d’Huez, mentionné dans des écrits dès le Moyen-âge. Faites ensuite un saut au château de Bourg d’Arud, une demeure du 17ème aujourd’hui transformée en hôtel.

 

Régalez-vous avec les spécialités gourmandes de l’Isère

Un petit creux ? Mettez-vous à table, et savourez sans plus attendre les plats emblématiques de l’Isère… Côté viande, fondez pour l’agneau des alpages, à la saveur si subtile, avant de goûter à la fricassée de caïon (le porc, en patois local), une préparation ancestrale à base de viande marinée dans du vin. Plutôt poisson ? Succombez à l’omble chevalier, pêché dans les lacs jurassiens et savoyards, accompagné de bettes locales, ou de crozets gourmands. Gardez tout de même un peu de place pour le plateau à fromage, richement garni, et offrez-vous une lichette d’emmenthal de Savoie, de beaufort ou de tomme de Savoie.

 

Plus de 60 ans d'expérience
4,4/5 Clients satisfaits
Paiement 100% sécurisé
Frais de dossier offerts
Meilleur prix garanti