Les Castels et Sites & Paysages s'associent et créent Le French Time

Challenge AOP – AOC : la recette des gougères au comté et au piment d’Espelette

Cette semaine, nous sommes de retour avec une recette gourmande réalisée avec deux produits AOP – AOC de nos terroirs. L’heure de l’apéritif approche ? Préparez sans plus tarder ces délicieux petits choux salés !

Le piment d’Espelette, une épice qui ne manque pas de caractère

Il faut remonter au XVIe siècle pour trouver les premières traces de piment au Pays basque. A cette époque, un explorateur originaire de cette région du sud-ouest en ramène des Antilles. Les gousses sont alors principalement utilisées en médecine, pour réaliser toutes sortes de remèdes. Puis, en 1650, des femmes de la région d’Espelette se mettent à le cultiver dans leur potager. À l’époque, le piment fait alors office d’épice bon marché, bien plus abordable que le poivre. Il est également utilisé pour conserver certains produits alimentaires.

La culture du piment d’Espelette au Pays basque se poursuit au fil des décennies, jusqu’à connaître un certain déclin dans les années 1980. Il faudra attendre 1993 pour que plusieurs producteurs se regroupent et sauvent cet emblème culinaire de leur région, lui offrant une place de choix dans le classement de nos épices favorites. Le piment d’Espelette bénéficie de l’AOC depuis l’an 2000.

null

Le comté, premier fromage AOC de France

Avec 1 600 000 meules produites chaque année, le comté arrive en première place sur le podium des fromages AOP. La raison de son succès ? Un bon goût fruité, une texture moelleuse, une composition comptant beaucoup de bons nutriments pour peu de sel… Pas de doute, le comté a de nombreux atouts dans sa meule !

La zone de production du comté AOP se situe entre 200 et 1500 m d’altitude, dans trois départements du Massif du Jura : le Jura, le Doubs et l’Ain.

Le saviez-vous ? Les premières recettes de ce fromage ne datent d’ailleurs pas d’hier, puisqu’on retrouve dès le XIIe siècle des traces écrites d’un certain comté, alors appelé « vachelin », produit dans les fructeries de l’époque.

null

Recette : les gougères au Comté et au piment d’Espelette

Vous avez trouvé du comté AOP et du piment d’Espelette en poudre ? Vous pouvez maintenant passer à la réalisation de petites gougères riches en saveurs, faciles à préparer… et rapides à dévorer !

Ingrédients pour une vingtaine de gougères :

  • 100 gr de farine

  • 170 ml d’eau

  • 55 gr de beurre*

  • 3 œufs

  • 65 gr de comté

  • ½ cuillère à café de piment d’Espelette

  • Sel et poivre

*et si vous utilisez du beurre AOP – AOC, vous cumulez les bons points !

 

Placez le beurre, l’eau et le sel dans une casserole sur feu doux. Mélangez soigneusement, puis, quand la préparation arrive à ébullition, retirez la casserole du feu.

Versez immédiatement la farine et mélangez énergiquement avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la casserole. Si la consistance est encore trop collante, vous pouvez remettre votre préparation sur le feu quelques instants.

Incorporez ensuite les œufs, le comté râpé, le piment d’Espelette et le poivre.

Sur une feuille de papier sulfurisé, placez avec deux cuillères des petits tas de la préparation.

Enfournez 25 minutes à 180 °C, puis, à la fin de la cuisson, laissez la plaque de cuisson dans le four ouvert pendant quelques minutes afin que les gougères restent bien gonflées.


Encore un peu de patience, le temps que les choux salés tiédissent un peu, et vous pouvez les déguster !

 

Plus de 60 ans d'expérience
4,4/5 Clients satisfaits
Paiement 100% sécurisé
Frais de dossier offerts
Meilleur prix garanti